146, avenue de la plage
34410 Sérignan
04 67 32 33 05
Contact
Site Internet
Ouverture
Juillet et août : du mardi au vendredi de 11h à 19h, et le week-end de 13h à 19h.
Septembre à juin : du mardi au vendredi, de 10h à 18h, et le week-end de 13h à 18h.
Fermé les jours fériés
Tarif normal : 5 €
Tarif réduit : 3 €
Abonnement annuel : 20 €
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Le musée a obtenu le label « Tourisme et Handicap » pour les handicaps moteur, mental et auditif. Des visites en LSF sont organisées pour chacune des expositions.
Visites de groupe
Visites scolaires
Présentation ActueĮement Archives

MRAC - Musée régional d’art contemporain Occitanie

À l’ombre du pin tordu
— Simon Starling
Du dimanche 5 novembre au dimanche 18 mars 2018
Vernissage samedi 4 novembre 2017 à 18h30

Depuis plus de vingt ans, l’artiste anglais Simon Starling, Turner Price 2005, revisite l’histoire des formes et la façon dont ces formes mutent et se transforment à travers les époques et les cultures. Ses films, photographies, sculptures et installations, initiés par ses voyages mais également par de nombreuses collaborations avec des musiciens, architectes, designers, metteurs en scène de théâtre ou danseurs, s’articulent autour d’actes de transformations et d’hybridations qui tissent des liens féconds entre des temps et des espaces souvent éloignés. En s’ancrant dans des réalités concrètes et souvent méconnues – réalités historiques, sociales, politiques, économiques ou artistiques – l’artiste nous propose une œuvre puissamment poétique, hantée par l’idée que le passé continue d’exister dans le présent, et au-delà, peut le transformer.

Son exposition au MRAC propose quatre projets ambitieux réalisés lors des quatre dernières années, et se présente comme une promenade musicale lyrique dans un corpus d’œuvres hantées par des fantômes du passé. Le titre de l’exposition, À l’ombre du pin tordu, toute en tonalité proustienne, évoque aussi bien ces pins utilisés comme motif décoratif dans le théâtre Nô japonais (dont il sera question dans l’exposition) que ces pins que l’on trouve aux abords des plages d’Occitanie ; un télescopage entre des cultures et des géographies différentes symptomatique de la pratique de l’artiste.

L’exposition de Simon Starling au Mrac sera d’une ampleur inégalée en France depuis son double projet THEREHERETHENTHERE en 2009 au MAC VAL et au Parc Saint-Léger, et son exposition Trois cent cinquante kilogrammes par mètre carré à La Fonderie Mulhouse en 2012.




Annuaire Agenda Informations professionnelles Art dans l’espace public Parutions Artistes en languedoc-roussillon Votre avis nous intéresse...