33, avenue de Nîmes
34000 Montpellier
06 71 28 53 24
Contact
Site Internet
Ouvert du mercredi au samedi, de 15h à 19h
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Accès à la galerie par l’arrière.
Présentation ActueĮement Archives

Galerie Annie Gabrielli

Contes sauvages
— Elia Pagliarino
Du samedi 27 janvier au samedi 17 mars 2018
Vernissage vendredi 26 janvier 2018 à 18h30

Il était une fois une artiste plasticienne qui aimait à s’approprier le réel pour donner naissance à des créatures et spécimens extraordinaires et surprenants, étranges et pourtant si familiers. Dans ses Contes sauvages, Elia Pagliarino se livre à une relecture du monde, de ses usages, de ses images et de la culture, en les passant au filtre de sa fantaisie et de son imagination. Qu’il s’agisse des dessins, des sculptures, des vitrines ou des objets, il semble que, sous ses doigts et ses outils, tout devienne possible : l’humain se mêle à l’animal ou au végétal dans des hybrides qui pourraient peupler les mythologies ou les récits fondateurs de demain ; l’animal devient machine ; les motifs populaires coexistent avec les formes savantes.

Voir dans les dessins et volumes d’Elia Pagliarino uniquement des échos surréalistes serait réduire les filiations et les enjeux artistiques qu’ils portent. En effet, les nombreuses références et citations à l’histoire de l’art et à celle des sciences impriment à la démarche de l’artiste une force visuelle et sémantique indéniable. Elles la situent pleinement dans le champ du dessin contemporain.
C’est par le recours à des formes connues et des images-types puisées dans la culture partagée qu’Elia Pagliarino peut distiller dans ses œuvres, sous le sceau de la légèreté et d’une familiarité rassurante, un propos empreint de gravité. Il en va de sa démarche comme d’un conte : le sens profond ne se livre pas d’emblée, les valeurs, la morale et les questionnements surgissent en creux et entre les lignes. Telle une sorcière, une magicienne ou une bonne fée, l’artiste, en reconfigurant le monde et ses histoires, nous entraîne dans des récits visuels et sensibles qui nous parlent et nous bousculent et dont la fin heureuse pourrait s’écrire ainsi : « Et de nouveaux êtres remplacèrent les espèces éteintes ou dépassées…




Annuaire Agenda Informations professionnelles Art dans l’espace public Parutions Artistes en languedoc-roussillon Votre avis nous intéresse...